Panier  0
Fr   |   En
Panier  0

Bienvenue, Déjà client ?

 /  À L'ORIGINE

À L'ORIGINE

"Le calepin cartonné était couvert de sciure, souvent posé entre le rabot et les copeaux. Tour à tour sur la machine-outil ou sur l'établi de l'atelier de menuiserie de mon père, situé au sous-sol. Avec son grand crayon de bois rouge, il y reportait des cotes; il traçait dessus ses plans et ses croquis, puis le glissait dans la poche arrière de son bleu de travail."

C'est dans les souvenirs des carnets de cet atelier que Fabrice Richard, le créateur de Calepino, est allé puiser l'inspiration. Ici pas de place pour la légende. Ni Hemingway, ni Picasso, ni Van Gogh n'ont jamais utilisé ses carnets – et pour cause: Calepino est une marque d'aujourd'hui qui s'inscrit dans une recherche très simple d'épure fonctionnelle. Après avoir vécu à Copenhague et découvert avec passion le design scandinave, le père de Calepino travaille pour un fabricant français d'agenda, expérimente la création numérique pour enfin retrouver avec bonheur la création papier. C'est ainsi qu'après plusieurs années de réflexion, naît le carnet de notes Calepino. Simple et inspiré des carnets de métier, c’est aussi l'un des derniers entièrement fabriqués en France. Pratique, Calepino développe sa gamme en pensant à l’utilité de l’objet ; ainsi vous trouverez dans chaque calepin de petits outils malins. Tel un véritable carnet de route, Calepino édite également la 2CV du stylo (bille) et le Solex du crayon (de bois).

... Comment faisait on pour se souvenir, dessiner, raconter, mesurer ? Faisait on des noeuds à ses mouchoirs, s'écrivait-on sur la paume de la main ? Demandait-on à un page (de garde) de faire le planton et ainsi d'apprendre par coeur nos idées ordinaires ou géniales. On ne sait pas trop. Ce que l'on sait, c'est qu'il faut remonter au XVe siècle pour trouver l’origine du nom CALEPINO, qui est inspiré de l'érudit italien et lexicographe Ambrogio CALEPINO (né en 1435, à Calepio, près de Bergame - 1511). Cet homme illustre consacra toute sa vie à la composition d'un dictionnaire polyglotte alors très en vogue dans toute l'Europe. Mais c'est sous le nom de "Calepin" qu'il devint célèbre en France avant d'acquérir enfin le sens que nous connaissons aujourd'hui: "Petit carnet sur lequel on inscrit des notes".

© Copyright 2014 Calepino | Google+